Grève Ryanair : 190 vols annulés, ce vendredi

Ryanair va faire face à une grève conjointe de ses PNC basés en Belgique, Espagne, Italie, Portugal et Pays-Bas mais également de ses pilotes belges et néerlandais ce vendredi 28 septembre. En prévision de ce mouvement, la low-cost irlandaise a annulé 190 vols.

En prévision de la grève de ses PNC belges, espagnols, italiens, portugais et néerlandais ainsi que de ses pilotes basés en Belgique et aux Pays-Bas, Ryanair a annulé 190 vols le 28 septembre 2018. Cela représente 8% des liaisons programmées ce vendredi.

La low-cost assure que tous les passagers impactés par la mesure ont été avertis par e-mail ou SMS ce mardi matin. Dans un communiqué publié le 25 septembre, la compagnie s'excuse auprès des voyageurs concernés et rejette ensuite la responsabilité de ces suppressions de vols sur "une infime minorité du personnel de cabine en Espagne, en Belgique, aux Pays-Bas, au Portugal, en Italie et en Allemagne".

Il est toutefois conseillé aux voyageurs d'affaires, clients de la compagnie, de vérifier le statut de leur vol avant de se rendre à l'aéroport ce vendredi.

Les pilotes néerlandais participeront à la grève
Le syndicat des pilotes néerlandais VNV a appelé ce mardi les navigants de Ryanair, établis aux Pays-Bas, à prendre part à la grève du 28 septembre 2018.

Le mouvement social de ce vendredi est organisé à l’initiative des PNC de la low-cost basés en Belgique, en Espagne, en Italie, au Portugal et aux Pays Bas. Les syndicats réclament depuis plusieurs mois de meilleures conditions de travail et des contrats soumis à la législation de la base du salarié, et non au droit irlandais.

Les pilotes néerlandais ne seront pas les seuls pilotes à stopper le travail pendant l'action, leurs collègues belges sont également appelés à faire grève par leur syndicat.