USA : la TSA renforce ses contrôles sur les produits en poudre

Les voyageurs d'affaires peuvent s'attendre dans les prochains jours à des files d'attente sérieusement ralenties dans les aéroports lors de leurs déplacements professionnels aux USA. La TSA va durcir la réglementation sur le transport de poudre dans les bagages cabines (comme le talc, le maquillage, les épices...) à compter du 30 juin. De plus, l'agence américaine a demandé aux aéroports étrangers proposant des vols directs vers les États-Unis d'appliquer les mêmes règles.

En plus des liquides, des gels et des batteries, les voyageurs d'affaires en déplacement professionnel aux USA vont devoir faire attention aux poudres présentes dans leur bagage cabine. En effet, la TSA a indiqué qu'elle allait durcir les contrôles entourant ce type de produits à compter du 30 juin 2018. Par ailleurs, elle a mis en place une nouvelle réglementation.

Les passagers ne pourront pas en avoir plus de 350ml, soit un peu près la taille d'une canette, dans leur bagage à main à compter du 30 juin. Les poudres - comme le talc, les épices, le maquillage etc - pourront être soumises à un second examen si la TSA le demande.

L'agence précise que le lait pour bébé, les médicaments et les cendres des urnes funéraires ne seront pas soumis aux restrictions.

Entre la méconnaissance des nouvelles normes et les contrôles supplémentaires, la nouvelle réglementation risque de causer des difficultés aux check-points des aéroports. Et cela, pas uniquement aux USA. Les autorités américaines ont demandé aux plates-formes étrangères proposant des vols directs vers leur sol de mettre en place la même politique.

Ce nouveau dispositif serait la réponse de la TSA à l'attentat déjoué en juillet dernier en Australie sur un vol Etihad, impliquant un explosif à base de poudre.

Toujours dans l'optique du renfort de la sécurité aérienne, l'agence américaine a aussi indiqué en avril dernier que les passagers devaient désormais sortir la nourriture de leur sac pour la mettre à part lors des contrôles dans les installations aéroportuaires.

Pour les voyageurs d'affaires qui ont un doute, la liste complète des produits/objets autorisés ou non par la TSA dans les bagages des passagers est disponible ici.