Fin du shutdown aux USA

Les voyageurs d'affaires devraient désormais rencontrer moins de difficultés dans les aéroports américains, perturbés ces dernières semaines par la paralysie partielle des administrations fédérales. Le président Donald Trump a accepté le 25 janvier 2019 un accord mettant fin au "shutdown". Les fonctionnaires - comme les agents de la TSA - vont ainsi à nouveau être payés. Toutefois, cet accord n'est que temporaire.

Après 35 jours de bras de fer avec la chambre des représentants, Donald Trump a accepté de mettre temporairement un terme au shutdown. Cette décision va permettre la reprise des services fédéraux et le versement des salaires des fonctionnaires au moins jusqu'au 15 février 2019.

Les agents de la TSA – chargés des contrôles de sécurité dans les aéroports – ont ainsi repris la direction du travail. En effet, ne recevant plus de salaire depuis fin décembre, ils ont été nombreux à se faire porter pâle pendant la paralysie des administrations fédérales. Ce manque d'effectif s'était traduit dans les plates-formes par des fermetures de terminaux et des files d'attente très longues aux contrôles de sécurité.

Selon la presse américaine, les nouvelles perturbations - observées dans les aéroports de New York et de Philadelphie vendredi dernier - font partie des éléments qui ont conduit Donald Trump à céder pour le moment.

Le président des USA qui a mis en avant l'aspect temporaire de l'accord, assure que les négociations sur le financement de son mur à la frontière mexicaine continueront par le biais un groupe d'élus des deux partis au cours des 3 prochaines semaines.