Famtrip à Rome (1/2) : forza Hilton sur le segment MICE !

704

Connaissez-vous le quartier EUR (pour Esposizione Universale di Roma) ? Construit dans la banlieue sud de la capitale italienne à la fin des années 1930, il visait à glorifier Benito Mussolini et le régime fasciste. Il est aujourd’hui l’un des exemples architecturaux les plus significatifs du style futuriste. On y trouve des musées (dont celui de la Civilisation romaine) et depuis peu le nouveau Centre de Congrès de Rome – La Nuvola.

Un groupe d’une dizaine de TMC, agences événementielles et autres spécialistes du MICE, venu de Paris à l’invitation d’ITA Airways et Hilton (*), a pu visiter ces jours-ci ce bâtiment de verre et d’acier dont l’intérieur est largement occupé par «le Nuage de Fuksas». Cette immense bulle, baptisée ainsi en référence à son architecte, abrite un auditorium de 1850 places. Voilà donc Rome dotée désormais d’un centre de congrès moderne et de grande capacité, en mesure d’accueillir des conférences, congrès, spectacles et expositions (jusqu’à 5 000 personnes). Un site opérationnel depuis 2017 mais qui vient depuis peu de débuter son activité inernationale, avec également comme atout de se trouver sur la route de l’aéroport de Fiumicino.

l’entrée du Hilton Rome Eur La Lama. Photo Hilton

Le groupe a séjourné dans le tout nouvel hôtel haut-de-gamme Hilton Rome Eur La Lama, inauguré en mars dernier en face du palais des congrès (ils sont reliés l’un à l’autre par un accès souterrain direct). Occupant une tour de 17 étages, cet établissement aménagé dans un style très contemporain compte 441 chambres, un restaurant, une terrasse sur le toit, un bar-bibliothèque et sept salles de réunion totalisant 537m².

terrasse d’une des suites du Rome Cavalieri, A Waldorf Astoria Hotel. Photo Hilton

Hilton, avant même cette ouverture, disposait déjà d’une offre conséquente à Rome, avec une dizaine d’hôtels. Le plus emblématique est sans conteste le Rome Cavalieri, A Waldorf Astoria Hotel, dont on célèbre cette année le cinquantenaire. Situé au sommet de la plus haute colline de la ville, ce 5 étoiles au charme surrané, dont les 370 chambres sont décorées dans un style classique, offre une vue plongeante sur la Ville Éternelle et le Vatican. Son impressionnante collection d’œuvres d’arts privée en fait un vrai musée : on les retrouve dans ses parties communes mais aussi dans quelques suites (dont des Warhol dans l’une d’elles).

la salle de banquet ovale Ellisse, au Cavalieri. Photo Hilton

Le Cavalieri abrite aussi le seul restaurant triplement étoilé de Rome, La Pergola, dirigé par le chef Heinz Beck. Côté MICE, l’hôtel dispose de 5 425m² d’espace événementiel et de 30 salles, parmi lesquelles le Salone dei Calavieri (jusqu’à 2 000 personnes en configuration théâtre ou réception) et la belle salle de banquet ovale Ellisse (100 pax pour une réception, idem pour un banquet assis). On peut louer aussi sa vaste terrasse de la Volière dans ses jardins, voire ses vastes suites (l’un d’elles peut accueillir jusqu’à 180 personnes), et organiser d’étonnantes fêtes traditionnelles dignes de la Rome Antique, avec figurants en tenue d’époque…

photo du groupe MICE venu de France, au bord de la piscine sur le toit de l’Aleph Rome Hotel – Curio Collection by Hilton

Dans le centre de Rome se trouve l’Aleph Rome Hotel – Curio Collection by Hilton, un boutique-hôtel jouant lui aussi la carte du MICE malgré sa taille moyenne (80 chambres). Il dispose de quatre espaces pour y organiser des séminaires, dont la plus grande peut accueillir jusqu’à 100 personnes en configuration théâtre, auxquels on peut ajouter l’Onyx Bar, une salle adjacente au restaurant, et bien sûr sa terrasse sur le toit flanquée d’une piscine, ce qui est rare dans le centre de Rome.

Pour ceux enfin qui souhaite rester sur Fiumicino, on citera le Hilton Rome Airport (4 étoiles, 517 chambres), de bon confort mais impersonnel avec sa déco sans fioritures, relié à l’aéroport par un pont couvert. Ce vaste établissement dispose de nombreux espaces de réunion dont le Gran Salon pouvant accueillir jusqu’à 800 personnes.

> A lire aussi Famtrip à Rome (2/2) : les atouts de Fiumicino, le hub d’ITA Airways

(*) Etaient présents sur cet éductour : Aline Lambert (Hilton), Adeline Marchandet (ITA Airways), Alia Boukhris (Echapevoo), Sandra Cvitkovac (Amex M&E), Marie Coupteau Leprestre (BCD M&E), Salma Lahkim (CWT France), Leslie Barthélémy (Extreme Agency), Mathilde Brunet de Courssou (MCI France), Malaurie Vaton (TwoBEvents), Dina Garnier (Meeting Contact), Arnaud Colin (Première loge), Yannick Benezech (Prod Effect), Ramila Nambiar (HelmsBriscoe France), Sabrina Cloix (HelmsBriscoe France) et Lilian Ortega (Selectour Bleu Events). Les ont rejoint à Rome, entre autres, Caterina Teruzzi, la directrice générale du réceptif CTI Incentives & Events (représenté en France par le bureau de représentation de réceptifs Echapevoo), qui a notamment proposé la découverte de la ville en combi Volkswagen, Marco Iacucci (“the Centurion” !), Cluster Account Manager de Hilton à Rome, et Lesley Khomais, Sales Manager du Rome Cavalieri.