Créneaux Aigle Azur à Orly : l’Europe et New York gagnantes, l’Algérie perdante

Le groupe Air France-KLM (HOP et Transavia) obtient près du tiers des créneaux, et les low-costs (EasyJet, Wizzair) près du quart…

Le Cohor (comité de coordination des horaires) a distribué les anciens créneaux horaires d’Aigle Azur à Orly. Ces slots ont été attribués, sur une base annuelle, à Hop et Transavia (groupe Air France/KLM), Lufthansa, EasyJet, Wizzair, Air Caraïbes, Corsair, La Compagnie et TAP Portugal. Les perdantes sont nombreuses, à commencer par ASL Airlines, Tassili Airlines, Vueling et Volotea qui souhaitaient reprendre des liaisons d’Aigle Azur sur l’Algérie et n’obtiennent rien.

Les heureux élus vont pour la plupart assurer des vols intra-européens. Dans le détail, Lufthansa va assurer deux vols quotidiens vers Munich, HOP deux vols par jour vers Francfort, Easyjet UK un vol quotidien vers Glasgow, la low-cost hongroise Wizz Air (basée jusqu’à présent à Beauvais) un vol quotidien vers Sofia et un autre vers Budapest. TAP Air Portugal obtient quelques rares créneaux pour la saison d’été.

Corsair et Air Caraïbes International récupèrent les slots pour deux vols quotidiens, lesquels permettront à l’une et l’autre d’assurer une liaison par jour sur New York dès l’été prochain (dans le cas de la seconde via la filiale low-cost long-courrier French bee). La Compagnie-Dreamjet récupère aussi des créneaux lui permettant d’opérer trois vols hebdomadaires supplémentaires sur New York.

A noter que l’État a préempté 20% des créneaux pour des dessertes soumises à Obligations de Service Public. Le détail n’a pas été communiqué. Les slots devraient bénéficier à Chalair, Air France, Air Corsica et Air Caraïbes/Groupe Dubreuil