Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La série noire continue pour le Dreamliner


Les B787 (Dreamliner) d'ANA ne devraient pas voler en février, selon la presse nipponne qui annonce l'annulation de près de 380 vols sur la période. La compagnie japonaise ne veut prendre aucun risque et se refuse à croire que la date du 7 février, annoncée pour un retour potentiel des Dreamliners dans le ciel, marquera la fin des incidents constatés sur ces appareils.



La série noire continue pour le Dreamliner
Sans jeter la pierre au constructeur, ANA reconnaît que tout nouveau modèle d'avion, conçu autour de matériaux innovants, peut poser des problèmes lors des premiers vols commerciaux. Pour autant, la compagnie reconnaît que cet incident va pénaliser près de 30 000 voyageurs en février 2013. Les annulations de vols attendues pourraient en très petite partie être reportées sur des vols supplémentaires... A condition de disposer d'appareils pour les assurer. ANA attend donc des informations plus précises de Boeing sur l'origine de la panne et pense que l'avionneur américain fera un geste pour compenser les quelques 82 000 clients perdus depuis le début des incidents. A ce jour, Boeing, poussée par les autorités américaines, refuse de donner une date précise quant à la reprise des vols de l'ensemble des 787 cloués au sol. La presse spécialisée évoque une enquête de plusieurs mois. De quoi refroidir les futurs clients du 787.