Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires



Mercredi 16 Janvier 2019

Benjamin Smith veut améliorer la satisfaction des voyageurs d'affaires


Benjamin Smith a présenté les grandes lignes de sa stratégie pour Air France-KLM lors de son audition devant la commission du développement durable du Sénat le 16 janvier 2019. La priorité du nouveau patron est de faire d'Air France-KLM le groupe aérien le plus fort en Europe. Il compte entre autres pour cela miser sur la clientèle "Premium".



Benjamin Smith a discuté de l'avenir d'Air France-KLM au Sénat
Benjamin Smith a discuté de l'avenir d'Air France-KLM au Sénat
Devant le Sénat, Benjamin Smith a assuré, le 16 janvier 2019, "Ma priorité est qu'Air France-KLM devienne le groupe aérien le plus fort en Europe et un des plus puissants dans le monde".

Maintenant que Joon, compagnie hybride et concept flou, est enterrée, il compte miser sur le "très fort potentiel" de la marque Air France. Il prévoit ainsi de "mieux positionner Air France" et d'améliorer la satisfaction de la clientèle "Premium" (c'est à dire dans ce contexte, les voyageurs fréquents ainsi que les passagers Business et First).

Pour y parvenir, des évolutions "d'ordre commercial, pour apporter davantage de cohérence, de simplicité et de lisibilité à notre offre long courrier" seront lancées cet été. Par ailleurs, la maintenance va être optimisée. 

Des relations sociales apaisées
Benjamin Smith a profité de son intervention pour revenir sur la signature de l'accord salarial, obtenue en octobre dernier. L'accord “prévoit une hausse générale des salaires de 2% en 2018 et 2% en 2019" et a "permis un apaisement du climat social.”

Concernant les négociations ouvertes en novembre avec les pilotes, il a indiqué que les "discussions sont excellentes". Il est ainsi "confiant" de parvenir à un accord. Lors de la session des questions réponses avec les sénateurs, il a ajouté “La première priorité est de créer un environnement social pérenne.”

Des charges trop lourdes
Le nouveau patron d'Air France-KLM a aussi profité de sa présence parmi les élus pour dénoncer le poids des taxes dans l'aérien français. "La taxe de solidarité fait peser une charge injuste sur un secteur particulièrement exposé à la concurrence internationale. Le niveau de cotisations sociales en France et l'absence de plafonnement constitue un handicap majeur” a-t-il assuré.



1.Posté par Qui aime bien... le 17/01/2019 09:33
Il va avoir de quoi s'occuper ; sièges trop étroits, entretien des cabines (pas souvent propres), un seul WC sur le B777, le second étant réservé aux...PNT,(le ratio WC / pax étant meilleur en classe Premiuim), système de distraction envol fatigué, choix manquant de plats dans les menus, personnel navigant commercial jeune peu aimable et PNC âgés désabusés.

2.Posté par SCRATCH le 17/01/2019 14:29
Pas de siège plat 180 sur les vols A/R Paris Tokyo Narita en BIZ et pas de changement prévu ! alors le questionnaire sera vite rempli


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.