Ryanair reconnaît le syndicat allemand Verdi

Si Ryanair a des relations tendues avec ses PNC espagnols, belges et portugais, le dialogue s'ouvre outre-Rhin. La low-cost reconnaît le syndicat allemand de personnel naviguant Verdi.

Ryanair a trouvé une entente avec le syndicat allemand Verdi qu'elle avait approché en avril dernier. Le transporteur irlandais a signé un accord de reconnaissance syndicale avec l'organisation. Elle sera désormais l'organe de représentation de tout le personnel naviguant employé directement par Ryanair en Allemagne.

La low-cost indique qu'elle "se réjouit de travailler avec Verdi et son conseil d'entreprise Ryanair (pour le personnel naviguant) afin de conclure une première convention collective de travail pour le personnel naviguant employé directement par Ryanair en Allemagne".

Ryanair a déjà noué des accords avec les syndicats italiens ANPAC / ANPAV et l'organisation Unite au Royaume-Uni. Toutefois, cette ouverture du dialogue social ne met pas la compagnie à l'abri des grèves. Son activité est perturbée, en juillet, par des actions des PNC des bases de Belgique, Espagne et Portugal ainsi que par des mouvements des pilotes irlandais.