Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air Algérie veut développer son offre africaine


Air Algérie veut regarder autant vers l'(Afrique que vers l'Europe. La compagnie nationale algérienne compte lancer de nouvelles liaisons au départ d’Alger à destination de Johannesburg, Djibouti, Addis Abeba, Lagos et N’Djamena.



Le ministre algérien des Transports, Amar Ghoul, et Air Algérie ont profité de la 46ème assemblée générale de l’Association des compagnies aériennes africaines les 10 et 11 novembre pour évoquer l'avenir de la compagnie. Amar Ghoul a assuré qu'Air Algérie allait «tirer profit de la croissance économique du continent africain en ouvrant de nouvelles lignes vers l'Afrique du Sud, l’Éthiopie, Djibouti, le Nigeria et le Tchad». De son côté le PDG de la compagnie, Mohamed Salah Boultif, a indiqué que son entreprise travaillait actuellement sur un redéploiement sur le continent africain. En outre, le transporteur envisage d'ouvrir de nouvelles lignes vers les USA et l'Asie. Il planche également pour faciliter le trafic de correspondance en développant un hub à l’aéroport international Houari Boumediène. Cette plate-forme devrait ainsi à terme traiter 10 millions de voyageurs par an.

L'Algérie va également repenser ses installations aéroportuaires. Des travaux de réaménagement et de mise à niveau sont prévus sur 20 aéroports. 5 d'entre eux auront une nouvelle tour de contrôle. En plus, un centre de contrôle aérien est en cours de construction à Tamanrasset.