Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Boeing annonce au moins 2000 licenciements


Le constructeur Boeing a indiqué qu’il allait supprimer 2000 à 2300 postes dans sa branche aviation civile. Les licenciements concerneront surtout le personnel travaillant au développement et à la fabrication des programmes 747 Jumbo Jet et 787 Dreamliner. Néanmoins, le constructeur américain assure que ce plan n’est pas une conséquence des problèmes du B787 bloqués au sol depuis janvier.



Boeing
Boeing
Boeing a mis en place un plan de réduction des effectifs. Les premiers touchés sont les mécaniciens des programmes des 747 et 787. 800 licenciements secs sont prévus dans cette branche. L’avionneur explique que cette décision a été prise car «les efforts de développement du 787 et du 747 arrivent à leur terme». Les autres suppressions de postes se feront par des redéploiements et des non remplacements. Le constructeur ajoute que cette mesure a été décidée depuis longtemps et n’est donc pas une conséquence des dysfonctionnements du Dreamliner, interdit de vol depuis janvier. . Boeing teste actuellement les solutions trouvées pour résoudre les problèmes observés sur les batteries de ses appareils et espère une reprise de ses vols "d'ici quelques semaines".