Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 27 Septembre 2017

EPSA & DéplacementsPros : tendances et prévisions 2017/2018



Les années se suivent et sont loin de se ressembler dans le voyage d'affaires. Si la tendance est à l'optimisme les marchés bougent et font changer les lignes imposées par les acheteurs. Mais ne nous leurrons pas, si l'open booking fait des émules, le pouvoir de décider de l'organisation de ses déplacements n'est pas toujours dans les mains des voyageurs. L'étude "tendances et prévisions 2017 2018, a été présentée ce mercredi 27 septembre dans le cadre des Journées Internationales du Voyage d'affaires par Epsa et DéplacementsPros.



Avec un marché évalué par Epsa à 28 milliards d'euros en 2017, le voyage d'affaires poursuit gentiment sa croissance. Il devrait d'ailleurs être à la hausse en 2018 pour atteindre 29,2 milliards d'euros.

Ces chiffres détaillés par EPSA dans la présentation ci-dessous montrent que l'évolution de la dépense travel & expense a atteint 3,5% cette année et devait progresser encore de 3,6% en 2018. On apprend également dans cette étude que 70% des voyageurs d'affaires sont satisfaits de leur politique voyage. 70% d'entre eux ont déjà acheté en open booking et 45% pensent que le prix guide la travel policy. Le détail des chiffres en images.





L'intégralité de l'étude EPSA pour DéplacementsPros est à télécharger ci-dessous



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction