Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mercredi 23 Novembre 2011

Les Verts veulent privilégier les trains de proximité


Un projet de grande ligne entre Paris et la Normandie est actuellement en cours d’étude : cette liaison mettrait Rouen à 45 minutes de Paris et Le Havre à 1h15. Pour les Verts, ce développement des axes à grande vitesse n’est pas la bonne direction, il faut disent-ils favoriser les fréquences régionales, qu'ils considèrent comme beaucoup plus utiles aux usagers quotidiens.



Les Verts veulent privilégier les trains de proximité
En pleine campagne électorale, les Verts s’intéressent aux trains. Cécile Duflot, secrétaire nationale d'EELV, entourée d’élus normands franciliens de son parti, a défendu au Havre l’amélioration des liaisons ferroviaires quotidiennes. Pour Europe Ecologie - Les Verts, le projet de ligne rapide entre Paris et la Normandie n’est qu’une opération de communication qui serait de plus peu utile au plus grand nombre. Le document qu’ils ont présenté le 22 novembre affirme que 91% des usagers quotidiens utilisent une liaison interne à la région tandis qu’ils sont que 6% sur l’axe Paris-Rouen-Le Havre. Ils jugent donc préférable de répondre aux besoins des voyageurs réguliers en priorité. Parmi leurs propositions, une nouvelle ligne entre Paris et Mantes-la-Jolie pour séparer justement le trafic de banlieue du trafic normand et la création d’une autre gare à Rouen pour décongestionner celle existante. Leur analyse permettrait selon leur estimation d’économiser entre 9 et 15 milliards d'euros sur le projet gouvernementale d’axe rapide en cours d’étude et de les injecter plutôt dans la rénovation et le renforcement des liaisons entre la Normandie et ses voisines, comme par exemple, Caen-Rennes, Rouen-Caen ou encore Rouen-Dieppe. Dans leur version, le gain de temps serait bien moins important pour les TGV : 1h45 pour Paris-Le Havre contre 2h05 aujourd’hui. Le projet LGV présenté par l’Etat mettrait lui le Havre à 1h15 de la capitale et Rouen à 45 minutes.
Notez




1.Posté par TM le 24/11/2011 09:19
Elle a bien raison ! Pas de LGV et comme cela les voyageurs d'affaires (qui, en passant, ne sont pas uniquement des cadres …), dégoûtés de mettre 2h pour arriver à Rouen continueront à prendre une voiture : c'est beaucoup moins polluant...
Voilà un raisonnement bien français : le tout-TGV ou le tout-TER.
Mesdames, Messieurs, savez-vous qu'il existe aussi des positions intermédiaires ? LGV entre les grands centres puis TER pour irriguer les "campagnes". Que de débats stériles et dogmatiques !
Vu du XIème arrondissement, c'est vrai qu'on perd vite la notion des distances ;-)

2.Posté par Charles le 27/11/2011 10:21
Oui, il faut désormais faire des choix intelligents et non couteux. Je suis d'accord avec TM pas de "tout l'un ou de tout l'autre" mais du réfléchi et du pesé. Cette course à l'élection conduit nos politiques à dire bien des âneries quelque soit le camp soutenu.
Réfléchir avant d'agir sans chapelle ni restriction, ni dogme. Ce que nous demandons c'est du bon sens et de l'intelligence.
Charles



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.