SNCF, mobilisation ne veut pas dire grève pour les 23 et 28 juin

Contrairement aux rumeurs, les journées de mobilisation de la CGT pour les 23 et 28 juin prochain ne devraient pas s'adosser à une grève des transports. Ni la SNCF, ni la RATP ne seraient concernées par ce qui est présenté comme une simple mobilisation face à la Loi Travail. Cependant des préavis locaux ne sont pas à exclure.

Un tract syndical de la CGT appelle les cheminots à se mobiliser pour la journée d’action du 23 juin. Pour certains, cela voudrait dire qu’une grève serait toujours possible. Difficile répondent les experts pour qui le préavis quasi permanent déposé par Sud ne saurait couvrir des revendications très éloignées de celles portées par les salariés de la SNCF et pour lesquelles un accord a déjà été trouvé.

Comme le rappelle notre excellent chroniqueur juridique Patrick Le Rolland : "Mobiliser ne veut pas dire faire grève". Mais dans cette bataille où chaque manifestant est un point de plus face à l’intransigeance du gouvernement, mobiliser veut dire participer. Du moins sur ses jours de congés.

Selon nos informations, il ne devrait donc pas y avoir d’arrêts de travail le 23 juin prochain. Pas plus le 28 juin. De quoi rassurer les voyageurs d’affaires qui vont prendre le train mais devront tout de même surveiller les préavis locaux, toujours possibles.