American Airlines fait face à une pénurie de personnel de cabine après avoir licencié près de 8 000 membres d’équipage

435

American Airlines est confrontée à une « débâcle » en matière de personnel et sera à court d’employés pour les vacances de fin d’année, a averti l’Association of Professional Flight Attendants (APFA) qui représente les agents de bord de la compagnie.

Cette pénurie survient près de deux mois après qu’American ait mis à pied près de 8 000 agents de bord ainsi que 11 000 autres employés après l’arrêt du programme d’aides fédérales au secteur de l’aviation. 

Le syndicat des hôtesses et des stewards a averti que ses membres étaient « épuisés » et « poussés au maximum » en raison de la pénurie de personnel. Les agents de bord ont également été exposés au Covid-19, a déclaré le syndicat, et les congés de maladie liés à la pandémie ont été beaucoup plus nombreux que prévu.

Un responsable de la communication d’American a déclaré que la compagnie espérait pouvoir commencer à rappeler du personnel au cours du premier trimestre 2021. Une telle décision dépendrait toutefois d’un certain nombre de facteurs, dont le déploiement généralisé des vaccins et le retour d’un programme fédéral de gestion des salaires.