BT4Europe : la transition écologique du BT est avant tout numérique

198

Dans son manifeste, BT4Europe souligne le besoin urgent d’améliorer l’accès à des données rationalisées sur les émissions GES afin de favoriser des voyages d’affaires plus durables. 

BT4Europe, le réseau européen des associations de voyageurs d’affaires, vient de publier son manifeste anticipé, qui présente une vision audacieuse de l’avenir des voyages d’affaires en Europe.

Face à l’urgence climatique, BT4Europe souligne ainsi l’engagement du secteur à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES). Alors que l’Union européenne vise une réduction nette des émissions de GES d’au moins 55 % d’ici à 2030, le réseau d’associations du BT européen souligne le besoin urgent d’améliorer l’accès à des données rationalisées, précises et comparables sur les émissions de CO2 des services de voyage. Un enjeu crucial pour l’organisme qui considère que l’empreinte environnementale d’un déplacement constituera demain un critère aussi important que le prix aujourd’hui et que l’accès au rapports CO2 pour les services de voyages devient un droit pour le client.

L’organisme identifie la transformation numérique comme cruciale pour débloquer des gains de durabilité et d’efficacité dans le secteur des voyages d’affaires. De quoi souligner la nécessité d’un environnement complètement numérisé pour en finir avec la paperasse excessive et les charges administratives inutiles qui pèsent sur l’industrie. 

Un enjeu européen

Dans son manifeste, BT4Europe souligne l’importance de l’investissement dans les voies de circulation physiques, telles que les systèmes ferroviaires afin de garantir une offre de mobilité résiliente et fiable à l’intérieur et à l’extérieur des frontières tout en soutenant des pratiques de voyage d’affaires durables. En cette année électorale, BT4Europe a lancé une série d’ateliers visant à inciter les membres du Parlement européen à discuter de dossiers législatifs cruciaux et soutenir les déplacements professionnels responsables et résilients. 

« Ensemble, nous plaiderons en faveur de politiques et d’initiatives qui entraînent des changements positifs et propulsent l’industrie du voyage d’affaires vers un avenir plus durable et transformé par le numérique,” a déclaré Patrick Diemer, président de BT4Europe dans un communiqué.