Skyscanner se met à la vente

D’observateur, le comparateur de prix Skyscanner devient acteur direct du marché aérien, en tant que vendeur de vols marchands.

- Publicité -

En plus de son service historique de métarecherche, le nouveau service de réservation de Skyscanner est désormais disponible uniquement sur mobile (appli et web) et en Australie, à Singapour et au Royaume-Uni.

La stratégie consiste à capter ces voyageurs d’affaires, de plus en plus nombreux, qui planifient leurs voyages sur leur smartphone, consultent les prix mais réservent généralement sur leur ordinateur. D’après, Skyscanner, Ils seraient entre 65 % à 80 % selon les régions du monde pour la première catégorie et plus de 50 % pour la deuxième.

L’objectif : que les 100 millions d’utilisateurs mensuels de Skyscanner sur leur mobile y effectuent aussi leur achat.

Plus de détails sur tom.travel