Air France Hop : le site de Morlaix très menacé

La filiale régionale d’Air France pourrait voir la moitié de ses effectifs supprimés.

- Publicité -

Selon des sources concordantes rassemblées par le Télégramme, les orientations stratégiques 2023 présentées ce lundi 29 juin par Air France, et qui devraient être officialisées lors du Comité social et économique (CSE) d’Air France-KLM ce vendredi, prévoient la suppression de 1 025 équivalents temps pleins (ETP) sur les 2 700 salariés que compte aujourd’hui Hop !, la filiale régionale d’Air France (328 pilotes, 286 personnels navigants commerciaux et 408 personnels au sol).

Le quotidien de Brest est d’autant plus inquiet que la principale victime de cette réduction drastique d’effectifs sera, comme beaucoup le craignaient, le site de Morlaix, qui emploie actuellement 276 personnes, essentiellement dédiées à la maintenance. Sa fermeture définitive est envisagée à l’horizon 2023. Selon des sources cité par Le Télégramme, «le choix d’une mono-flotte composée de 29 avions (contre 55 précédemment) de type Ejet Embraer (issus en partie de l’ancienne compagnie Régional), plutôt que de CRJ Bombardier, spécialité morlaisienne, aurait précipité la fin du site de maintenance de Ploujean, au profit de celui, plus grand, de Clermont-Ferrand».