Chez Lufthansa, 60% du personnel en chômage partiel

Le groupe aérien a annoncé la mise en chômage partiel de plus de 60% de ses salariés suite à la chute du trafic aérien et afin de limiter coûts durant la crise liée au covid-19. 

- Publicité -

87 000 de ses 135 000 salariés seront donc soumis au dispositif de chômage partiel dans plusieurs pays dont l’Allemagne. Touché de plein fouet par la pandémie, le groupe aérien souhaite avant tout réaliser des économies dans un contexte où le trafic aérien est aujourd’hui drastiquement réduit. Cette mesure devrait être appliquée à minima jusqu’au 31 août, a déclaré un porte-parole de Lufthansa.

Le groupe garde actuellement 700 de ses avions au sol, sur une flotte de 763.