Fin de l’obligation du port du masque dans les transports en France

Le port du masque n’est plus obligatoire à compter de ce lundi 16 mai dans les transports publics en France. Il ne sera également plus nécessaire dans les avions et aéroports de l’Union européenne. 

Les Français pourront désormais dire adieu aux masques dans les transports publics. Ce dernier ne sera ainsi plus obligatoire dans les transports en commun, trains, taxis et avions. Si le port du masque n’est plus obligatoire, il reste recommandé par le gouvernement, en particulier pour les publics fragiles ou âgés durant les « heures de forte affluence ». 

Le masque est désormais totalement banni des lieux publics, excepté dans les établissements de santé et médico-sociaux comme les hôpitaux, les laboratoires ou les cabinets de professionnels médicaux. 

Autre changement : le masque n’est plus obligatoire dans les avions et aéroports de l’Union européenne. Cette décision a été prise conjointement par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) et l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA). «Pour les passagers et les équipages aériens, c’est un grand pas en avant dans la normalisation du transport aérien », a déclaré le directeur exécutif de l’Agence, Patrick Ky. Il convient tout de même de se renseigner au préalable auprès de la compagnie aérienne pour confirmer que le port du masque n’est pas exigé à bord lors d’un vol selon la destination.