Grève du contrôle aérien : perturbations en France cette semaine

Le syndicat USAC-CGT appelle cette semaine les aiguilleurs du ciel à débrayer. La DGAC n’a pas encore communiqué sur l’impact en terme de trafic.

- Publicité -

Eurocontrol, l’Organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne, a annoncé qu’un mouvement de grève dans le contrôle aérien débute ce lundi soir en France, et devrait se prolonger jusqu’à vendredi 17 janvier au matin. Ce mouvement, lancé à l’initiative de l’USAC-CGT, le deuxième syndicat chez les contrôleurs aériens (et premier à la DGAC tous personnels confondus).

En décembre, ce même syndicat avait appelé à la grève, ayant entraîné l’annulation par la Direction générale de l’Aviation civile (DGAC) de 20% des vols jusque dans sept aéroports de métropole, avec à la clé des centaines de vols supprimés. Comme c’est la règle en cas de mouvement social dans le contrôle aérien, la DGAC devrait communiquer prochainement le pourcentage d’annulations de vol demandé aux compagnies aériennes présentes dans les aéroports français. On rappellera que la DGAC, en cas de mouvement très suivi, peut mettre en place les dispositions du service minimum dans les centres de la navigation aérienne et sur certains aéroports, où les dispositions législatives et réglementaires le permettent.