La RATP veut tuer le ticket de métro

929

Afin d’en finir avec la vente des tickets de métro en papier, la RATP multiplie les initiatives en faveurs des solutions dématérialisées. A partir du 1er novembre prochain, la Régie va augmenter le prix du carnet de tickets qui passera de 14,90 à 16,90 euros.

Depuis ce mercredi, les franciliens peuvent acheter leur titre de transport sur smartphone et dès le 1er décembre, la RATP proposera le Pass Navigo Liberté+, une carte permettant de facturer en fin de mois (avec prélèvement sur compte bancaire) les utilisations du métro ou RER, en tenant compte des correspondances sur chaque voyage, au tarif de 1,49 € le trajet complet. Enfin, depuis le mois de juin on peut également se procurer, pour 2 €, le Pass Navigo Easy, une carte magnétique qui peut être rechargée en tickets à l’unité ou en « carnet ». Ce Pass permet toujours de charger des carnets de tickets à 14,90 euros. 

Seul le ticket « papier » va augmenter afin d’accélérer la transition vers les cartes. Il y a également une raison écologique comme l’a expliqué au journal Le Parisien la Présidente de la Région Ile-de-France, Valérie Pécresse, « Nous voulons éviter ces milliers de tickets par terre qui mettent un an à se décomposer. »