Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


22 passagers sourds interdits de vol


Un groupe de passagers qui s’apprêtaient à partir en voyage organisé à destination de la Turquie se sont vus refuser l’accès à l’avion. Raison invoquée par la compagnie, Air Méditerranée : étant sourds ou malentendants, leur sécurité n’aurait pas pu être assurée pendant le vol.



22 passagers sourds interdits de vol
Le 19 septembre, 22 membres de l’Association des sourds de Marseille avaient rendez-vous de très bonne heure à l’aéroport de Marignane pour partir ensemble en Turquie sur le vol de 5h du matin d’Air Méditerranée. Les vacanciers s’enregistrent et passent la sécurité sans aucun souci. Mais peu avant l’embarquement, une hôtesse vient les avertir que le commandant de bord ne pouvaient pas les prendre dans l'avion pour « raison de sécurité ». Pour la compagnie, avec leur handicap auditif, ces voyageurs étaient des passagers à mobilité réduite qui nécessitent un encadrement supplémentaire. N’ayant pas été informé 48 heures à l’avance par le tour opérateur comme le veut l’usage, le transporteur ne pouvait pas mettre en place le personnel à bord supplémentaire voulu pour assurer la sécurité du vol et donc les prendre à bord. Quatre personnes non handicapées accompagnaient le groupe mais le pilote, qui appliquait à la lettre les consignes internationales de sécurité à bord de l’OACI, n’a pas souhaité revoir son jugement lorsque le groupe a avancé qu’il avait déjà voyagé en avion sans incident et sans personnel supplémentaire en 2010.

Selon l’Association, la législation considère seulement les sourds ET mal-voyants comme des passagers à mobilité réduite, et par conséquent cette interdiction de vol aurait été abusive. Le groupe privé de vacances compte porter l'affaire devant le poste de Défenseur des droits, l'ex-Halde (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité).