Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 15 Juin 2016

5 conseils pour bien voyager pendant l’été



Aéroports surchargés, embarquements compliqués, retards multipliés… Sans oublier la circulation routière et les embouteillages dans les grandes villes, autant le dire: l’été n’est pas une période rêvée pour les déplacements, professionnels ou non ! Il est plus que jamais indispensable d'anticiper son voyage pour éviter les ennuis.



L’été est une période agréable pour voyager… Du moins pour les touristes. Pour les autres, les pros du déplacement professionnel, il faut affronter la foule des aéroports, les bouchons sur la route et les attentes aux guichets. Rien de très folichon. Rien qui donne envie. Et pourtant, on peut désormais préparer son voyage avec un minimum d’organisation et quelques outils technologiques pour améliorer l'ordinaire. Voici quelques conseils pour ne pas être pris au dépourvu.
 
J’enregistre et je prépare mon vol à la maison
Grâce aux sites des compagnies aériennes, il est désormais possible de s’enregistrer 24 à 48 heures avant le départ. On peut ainsi réserver sa place, éditer sa carte d’embarquement voire pour certains transporteurs réserver sa limousine pour se rendre à l’aéroport. La formule est valable même avec une valise.
A l'arrivée à l'aéroport, les points de dépôt des bagages sont clairement identifiés. Bon point, l’été des personnels supplémentaires sont proposés aux voyageurs à proximité des bornes d’enregistrement automatique si vous n'avez pas pu vous enregistrer plus tôt. A utiliser sans modération pour gagner du temps!
 
J’optimise mes bagages
Selon votre classe de voyage, il est prudent pour les pays chauds de conserver à portée de mains des vêtements de rechange. Si vous êtes en classe éco, et que vous devez commencer tôt votre journée de travail, vérifiez sur internet si votre aéroport d’arrivée dispose de douches payantes. Bien pratique.
Si vous êtes en business, renseignez-vous sur les salons d’arrivée de votre compagnie. Voilà qui vous fera gagner du temps. Pensez à mettre savon et autres produits dans une trousse facilement accessible. N’oubliez jamais le peigne ou la brosse à portée de mains. Indispensable pour se rafraichir.
 
Les temps de passage aux points de sûreté sont souvent plus longs l’été. C'est l'occasion de tester les "fast-tracks", mis par exemple en service payant sur l'aéroport de Lyon. Pensez aussi à gérer vos appareils électroniques pour les sortir rapidement et les placer dans les corbeilles mises à disposition.
 
Je gère mon parking avant d’arriver à l’aéroport
L’été, il est prudent de prendre un peu de sécurité pour se rendre à l’aéroport et disposer des navettes qui desservent les halls. Pour ADP, on peut ainsi réserver son parking à l’avance. Un service « premium » qui permet de se voir attribuer une place au plus proche du terminal de départ.
 
Si vous faites partie de ceux qui se garent à l’extérieur de l’aéroport, demandez au gestionnaire les délais moyens pour les transferts, souvent plus longs en période estivale. Pensez à les intégrer à la circulation matinale. Roissy est vite saturée en début de journée.

Pour les services de voituriers, regardez attentivement les horaires (départ et retour) car tous n’offrent pas une amplitude horaire aussi importante que les vols. Dernier point, et non des moindres, prévoyez le plein d’essence. Une panne juste avant d’arriver à l’aéroport, une galère !
 
Je réserve mon taxi avant le départ ou mon VTC à l’arrivée
Pensez que l’été, vous n’êtes pas seul à voyager de bon heure ou à rentrer tardivement. Par sécurité, un VTC se réserve 24 à 48 heures à l’avance. Vérifiez que vous avez bien reçu le mail de confirmation. Pensez à noter les coordonnées de contact dans votre smartphone.
Si vous avez fait le choix d’une navette privée, demandez le portable du chauffeur ou le numéro du centre de régulation, elles peuvent parfois avoir 15 à 20 minutes de retard… Autant le prévoir dans le timing.
 
Je vérifie l’organisation globale du voyage
Cela peut sembler être une lapalissade et pourtant. Un voyage bien préparé, voire millimétré, c’est du temps et de la fatigue de gagnés. N’oubliez pas qu’au-delà de 30°, on se fatigue deux fois plus vite. Vérifiez que votre hôtel est à proximité de votre rendez-vous, contrôlez les adresses et réservez vos VTC avant de partir, ce sera du stress en moins à l'arrivée.