Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 31 Août 2011

ADP voit la vie en rose



Aéroports de Paris ne boude pas son plaisir en annonçant ses résultats pour le premier semestre 2011. Le groupe enregistre un trafic en forte croissance (+ 7,4 %1 au 1er semestre et + 4,6 % en juillet) malgré les troubles politiques en Afrique et au Moyen-Orient et le tremblement de terre au Japon. Ses résultats semestriels 2011 en forte progression avec un chiffre d'affaires en hausse de 1,8 % à 1 343 millions d'euros.



ADP voit la vie en rose
Pierre Graff, Président-directeur général d'Aéroports de Paris, le reconnait : "Depuis le second semestre 2010, le Groupe Aéroports de Paris a renoué avec une croissance soutenue du trafic. Hors impact du volcan islandais, le trafic est en progression de 3,7 % sur le premier semestre de l'année. En juillet, la hausse est encore plus forte (+4,6 %), confirmant ainsi la reprise générale du trafic constatée en Europe. Les résultats d'Aéroports de Paris sont en forte progression, notamment en ce qui concerne la performance des commerces, qui ont vu le chiffre d'affaires par passager des boutiques en zone internationale augmenter de 10 % au 1er semestre. Pour la fin de l'année, nous estimons que la fourchette haute de notre hypothèse de croissance de trafic passager pourrait être atteinte, à savoir une croissance comprise entre 4,5 et 5,0 % par rapport à 2010".
A l'exception du Moyen-Orient (- 6,7 %) et de l'Afrique (- 3,2 %), tous les faisceaux sont en forte croissance : Asie-Pacifique + 8,9 %, DOM-TOM + 7,5 %, Amérique du Nord + 6,7 % et Amérique Latine + 4,0 %. Le trafic avec l'Europe hors France (42,4 % du trafic total) est en hausse de 11,2 %. Le trafic avec la métropole (19,5 % du total) est en croissance de 9,7 %. Les compagnies à bas coûts, qui représentent 13,8 % du trafic, voient leur trafic augmenter de 16,7 % sur le 1er semestre 2011, grâce notamment au dynamisme de compagnies telles qu'easyJet ou Vueling.
Le nombre de mouvements d'avions est en hausse de 5,5 % et s'établit à 362 996.

La hausse du trafic a été d'autant plus profitable pour Aéroports de paris que les tarifs des redevances principales et accessoires ont en moyenne augmenté au 1er avril 2011:
Redevances principales +1,49%
Redevance d’atterrissage +1,49%
Redevance stationnement +1,49%
Redevance passager +1,49%
Au 1er janvier 2011, le tarif de la taxe d'aéroport a été fixé à 11,5 euros par passager au départ (10,0 euros en 2010) et à 1,0 euros par tonne de fret ou de courrier (identique à 2010).