Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 2 Janvier 2013

Aéroport de Nice: 2012 est une année historique



En franchissant le cap des 11 millions de voyageurs, l'aéroport de Nice a vu son trafic augmenter de 7,4 % en 2012. Malgré des grèves successives et les conditions météo défavorables en début d’année ainsi que l’incidence du printemps arabe, l’Aéroport Nice Côte d’Azur conforte sa place de première plateforme aéroportuaire du Sud de la France.



Aéroport de Nice: 2012 est une année historique
En Europe, les flux les plus importants se font avec l’Angleterre (+9,5%) dont la ligne Londres Gatwick ouverte par British Airways. Sur les nouvelles routes également, qui ont bénéficié de la compétition des compagnies (easyJet, Iberia et Vueling sur Barcelone ; à noter + 48% pour l’Espagne cette année qui bénéficie d’un bon réseau, destination de substitution au printemps arabe) ; comme sur les routes qui ont vu leur fréquence augmenter (easyJet et Swiss sur Genève / easyJet et Lufthansa sur Berlin ). Le Moyen-Orient suscite toujours plus d’intérêt via Doha avec Qatar Airways (+149% en août !) et Dubaï avec Emirates, qui depuis le 16 octobre a augmenté sa capacité de sièges quotidiens en affectant un Boeing 777.

Malgré un contexte économique difficile, les plateformes de Nice Côte d’Azur et Cannes Mandelieu représentent 72% des mouvements d’aviation d’affaires dans le Sud-est (de Avignon à Nice). A Nice cette activité représente 18% du nombre total des mouvements d’avions de la plateforme en 2012 et 16,3% pour la plateforme de Cannes-Mandelieu. En 2012, Nice a moins souffert grâce à sa capacité d’accueillir les avions les plus gros avec une légère hausse globale du trafic de 1.6% (les «Global Jet et Long Range», type Airbus et Boeing privés ont même connu une progression : +17% en 2012 ) tandis que Cannes-Mandelieu a vu son trafic d’aéronefs de catégories moyennes (Mid Range inférieurs à 22 tonnes, tonnage maximum autorisé) diminuer de -1,5% pour 2012.