Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 16 Novembre 2011

Aigle Azur perd un cercueil et le rembourse au poids



L'affaire révèle assez bien le manque d'analyse personnalisée que peuvent faire les compagnies aériennes. Si, de fait, l'application stricte des textes pilote le process de la compagnie, on pourrait s'attendre à plus de discernement dans l'analyse des faits. Révélée par Nord Eclair, le cas de Mourad Mékidèche surprend.



Aigle Azur perd un cercueil et le rembourse au poids
A l'origine de cette incroyable histoire : la perte du cercueil de son père sur le vol Lille/Alger par la compagnie Aigle Azur. Le vol, prévu le 6 avril, arrive à Alger sans le cercueil attendu par la famille. Après des jours de recherche, le constat est sans appel. Il a bien disparu... à Lyon, où il est retrouvé et ré acheminé vers l'Algérie pour l'inhumation. Une fois ce constat dressé, Aigle Azur propose alors 3.800 euros d'indemnités. Un calcul simple : 172 kg à 22 € le kilo. Comme du fret ! Mourad Mékidèche, choqué, déclare à Nord Eclair «Les excuses, c'est nous qui sommes allés les chercher. Et pour indemnité, ils nous proposent le prix au kg du bagage perdu!». Tout est dit. Le règlement et seulement le règlement ne permettra jamais de redorer le blason d'une compagnie aérienne !



1.Posté par Walid le 16/11/2011 10:15
Le cercueil à était retrouvé le jour même à Lyon et renvoyé aussi sec le lendemain en Algérie.


2.Posté par Marcel Levy le 16/11/2011 10:41
Bonjour

Le fils de la victime évoque principalement la relation avec la compagnie. De fait, le cercueil a bien été retrouvé et renvoyé à Alger. Ce que nous soulignons ici c'est l'application de process, parfois ridicules, dans ce type d'affaire. Mais je vous rassure, ce sont toutes les compagnies qui sont capables d'une telle approche.

Marcel

3.Posté par Aigle Azur le 16/11/2011 14:18
La mobilisation du personnel de la compagnie Aigle Azur a été immédiate. Spontanément, nos équipes sur place, de même que le Président ont eu à cœur de traiter cette question avec le sérieux et l’humanisme qui sont les valeurs fondamentales de notre Compagnie.
Tout a été mis en œuvre, dans les délais les plus courts possibles pour assurer le rapatriement du cercueil du défunt. Lors de l’attente à Alger, notre Compagnie est constamment restée à l’écoute des besoins de la famille et à fait en sorte d’atténuer au mieux la douleur de cette dernière.
Aigle Azur a mis un point d’honneur à accompagner la famille en ces instants particulièrement difficiles. Le président de la Compagnie s’est déplacé à Alger afin de présenter ses condoléances à la famille du défunt.
Nous déplorons cet incident qui demeure très exceptionnel et ne reflète aucunement la qualité de service que la compagnie s’efforce d’offrir à ses passagers. Aigle Azur réitère son soutien à la famille du défunt.

4.Posté par Sihem le 16/11/2011 19:59 (depuis mobile)
Le même cas est arrive a mon Frere début octobre 2011 sur un vol Lille Oran . Arrives sur place avec les membres de sa famille le corps avait été oublie a Lille , il n est arrive que le lendemain matin . Une action en justice est en cours un scandal!!!

5.Posté par PAT le 16/11/2011 23:33
Pour réparer un dysfonctionnement lors de l'exécution d'une prestation qui reste ici un transport avec tous les aléas possibles, il est souvent délicat pour les chargés de clientèle de déterminer quelle indemnité proposer dans un cas très particulier comme celui-ci.

C'est plus simple quand le client s'exerce à chiffrer lui-même son préjudice (dans la limite de ce qu'il peut prouver en restant raisonnable sauf à tomber dans un sordide effet d'aubaine, ce qui n'est pas davantage élégant).

C'est donc sans doute "faute de mieux" que le transporteur a été amené à se raccrocher à un barème prévu pour "autre chose".

Une manière de faire est parfois de proposer le remboursement pur et simple de la prestation mal exécutée. J'ignore les tarifs pratiqués pour ce genre d'acheminement mais si le montant ainsi calculé correspond peu ou prou au prix payé, il me semble que la réparation financière est honnête et adaptée (il n'y a que sa référence qui ne l'est pas et sans doute aurait-il mieux valu que la compagnie n'indique pas son mode de calcul). Par contre, la compagnie pourrait accorder le double, le triple, le quadruple... que cela ne changerait strictement rien au désarroi subi par la famille. .

6.Posté par sylvain le 19/11/2011 21:35
Bonjour
Un transport Lyon Alger coute entre 500 et 700€, 3800€ de dédomagement ( au kg perdu ) correspond à plus de 6 fois le prix ...... WAOW

7.Posté par Massil le 20/11/2011 20:58
Lille-Alger coute environ 600 euros, l'indémnité proposée et refusée correspond à plus de SIX fois cette somme, qu'en pensez vous ?????