Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 18 Octobre 2011

American Express : "L'EVP évolue pour être encore plus proche du contenu attendu par les visiteurs".



Le salon annuel d'American Express Voyages d'Affaires célèbrera cette année ses 21 ans. L'EVP engage en 2011 une mutation importante construite autour de conférences plénières, d'un baromètre refondu et d'un laboratoire d'idées destiné à échanger avec les professionnels du voyage d'affaires autour des grands sujets techniques du moment. Pour Eric Audoin, le patron d'Amex voyages en France "L'EVP n'est pas seulement un lieu d'exposition, c'est aussi une zone d'analyse des tendances et d'anticipation des marchés".



Eric Audoin
Eric Audoin
Inutile de chercher des infos en avant-première, il faudra attendre les 14 et 15 novembre prochain pour découvrir à l'EVP, Porte Maillot à Paris, les premiers résultats du baromètre 2011. Seul élément dévoilé par Eric Audoin lors de la Conférence de presse de présentation du salon : "34 % des 300 entreprises interrogées pour l'étude avouent un budget voyage d'affaires en hausse". Rien de très surprenant pour le dirigeant du groupe qui constate "Une reprise plutôt forte sur octobre, après un mois d'août en forte baisse, même si personne ne peut affirmer que ce constat est né de la crise boursière européenne". L'édition 2011 de l'EVP se veut riche en événements, il le sera également avec les personnalités présentent : Christian de Boissieu, Président du Conseil d'Analyse Economique et Thierry Mariani, Ministre des transports, fréquenteront les allées. L'un pour commenter le baromètre, l'autre, sans doute, pour évoquer la situation économique du Voyage d'affaires. Vaste programme. Mais l'une des grandes lignes directrices de l'EVP sera dans le ton du marché. Mobilité à tous les étages, serait-on tenté d'écrire face à la déferlante technologique annoncée. "Nous devons être proches de ce que demande le marché. La technologie est fortement attendue par nos clients, que ce soit pour le voyageur ou l'implantation du full SBT", explique Eric Audoin qui ne veut pourtant pas limiter l'EVP à un simple rendez vous numérique. "Nous évoquerons des sujets comme l'hôtellerie, la gestion des meetings et des événements, sans oublier une thématique forte autour de la crise". Il reste que l'interrogation portera principalement sur les indicateurs économiques qui seront révélés. Dans un marché fragile et instable, l'EVP devra démontrer que l'avenir reste à la TMC et que son expertise va au delà des simples mouvements économiques.




1.Posté par Jo le 19/10/2011 07:01
Bonjour à tous

Faut-il s'inscrire pour ces conférences ou peut-on se présenter directement au salon ?
Merci
Jo