Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 3 Juillet 2016

Beijing envisage de taxer ses bouchons



Outre la pollution, Beijing a un autre problème de poids : les bouchons. Pour résoudre ce problème, la municipalité envisage de mettre en place un péage pour dissuader les automobilistes de prendre leur voiture pour se rendre en ville. Un péage qui a immédiatement été rebaptisé "taxe sur les embouteillages" dans la rue pékinoise !



Les responsables municipaux de Beijing envisagent une formule de péage pour accéder aux zones à fort trafic de Beijing. Les opposants à ce projet soulignent que la plupart des conducteurs sont des personnes qui travaillent en centre-ville. Par conséquent, cette surcharge ne pourra pas les dissuader de se rendre à leur destination, et le péage est devenu dans les commentaires ta "taxe sur les embouteillages".

Pour réduire le nombre de véhicules en ville, la municipalité est également en train de transférer ses bureaux dans des banlieues. En outre, les frais de stationnement ont été augmentés et des restrictions sur les jours de circulation ont été mises en place, en fonction du numéro d'immatriculation.

Des experts estiment que la diminution du trafic doit également passer par un travail sur le tracé des routes ou encore... sur un meilleur respect du code de la route.