Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Bloqué sur le tarmac de JFK sans explication, un pilote d'American s'énerve


Les vols Finnair AY 005 et American Airlines San Francisco-New York n’ont eu aucun souci jusqu’à ce qu’ils se posent à JFK le 17 septembre 2012. Arrivés sur le tarmac, ils ont été immobilisés et entourés par des véhicules d’urgence pendant une heure. Un appel anonyme - plus tôt dans la journée - avait indiqué qu’ils transportaient des explosifs cachés dans leur train d'atterrissage. Mais les pilotes ont été laissés dans le noir ce qui n’a pas manqué d’agacer le pilote de l’avion américain, comme l’a révélé la publication de sa conversation avec la tour de contrôle.



Bloqué sur le tarmac de JFK sans explication, un pilote d'American s'énerve
Après de longues minutes d’immobilisation sur le tarmac, le pilote d’American laissé sans explications a commencé à s’énerver pendant sa discussion avec la tour de contrôle tandis que ses passagers devenaient nerveux devant l’arrivée des secours «Nous sommes entourés par des véhicules d'urgence, il y a une raison pour ça ?» puis il a ajouté selon NYDailyNews «Quelqu'un doit nous donner la raison où nous allons faire évacuer l'avion. Vous avez 60 secondes». Finalement, il n’aura pas eu besoin de mettre sa menace à exécution. Après un nouvel appel «Je suis le commandant de bord de cet avion. J'ai besoin d'informations, pronto», la tour a consenti à lui expliquer pourquoi son appareil était inspecté par des agents, comme le veut normalement la procédure. Les passagers des deux compagnies n'ont eu pour leur part les explications uniquement une fois qu'il a été établi que c'était une fausse alerte.