Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Boeing détrone Airbus


2012 a été un bon cru pour Boeing. Le constructeur américain a enregistré 1.203 commandes nettes d’avions commerciaux et présente ainsi son deuxième meilleur carnet de commande annuel depuis la création de l’entreprise. Ce résultat lui fait prendre le titre d’avionneur numéro 1, qu’Airbus détenait depuis 2002.



Boeing
Boeing
Tout au long de 2012, Boeing a engrangé les commandes, laissant peu d’espoir à Airbus de garder une année supplémentaire son titre de constructeur numéro 1. L’Européen ne présentera officiellement ses résultats 2012 que le 17 janvier 2013, mais les chiffres de l’Américain laissent peu de doute. En plus de ses 1203 commandes nettes, Boeing a également livré 601 avions, battant le record établi en 1999. Le constructeur l’année avec un carnet de commandes qui s’élève à 4.373 appareils, le plus important depuis la création de la société. «En augmentant nos livraisons de 26 %, nous avons remis un plus grand nombre d’avions à nos clients et développé notre clientèle en proposant les meilleurs produits et les meilleurs services», a expliqué en toute modestie Ray Conner, président et CEO de Boeing Aviation Commerciale. Ces résultats ont été principalement portés par la famille 737 qui a également franchi en 2012 le cap de sa 10 000ème commande. Quelques 1 124 commandes nettes ont été enregistrées pour ce type d’appareil dont 914 pour le 737 MAX. Airbus de son coté ne présentait pour l’année 2012 fin novembre que 646 commandes nettes et 516 livraisons. Décidément la bataille entre les deux constructeurs est loin d'être finie. Attendons l'arrivée annoncée des premiers appareils chinois dans le monde de la construction aérienne pour brouiller les pistes commerciales.