Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 21 Octobre 2014

Bruxelles s'inquiète d'une alliance Air France / Delta / Alitalia sur les vols transatlantiques



Après 3 ans d’enquête, la Commission européenne lance un « processus de consultation » autour du projet d’alliance mené par Air France, Delta et Alitalia pour leurs liaisons transatlantiques.



Membres de l'alliance SkyTeam, Air France-KLM, Alitalia et Delta "ont proposé de libérer des créneaux d'atterrissage et de décollage à chaque extrémité des liaisons Amsterdam-New York et Rome-New York pour faciliter l'entrée de concurrents sur le marché. Elles sont également disposées à conclure des accords qui permettraient aux concurrents de proposer des billets sur leurs vols et faciliteraient l'accès au trafic de correspondance, ainsi qu'à offrir un accès à leurs programmes de fidélisation sur les trois liaisons", a indiqué la Commission dans son communiqué.

Bruxelles s’inquiète des conséquences de l’alliance sur les prix, en particulier sur trois liaisons: Paris-New York pour les passagers premium, et Amsterdam-New York et Rome-New York pour l'ensemble des passagers. La Commission invite les tiers intéressés à soumettre leurs observations sur les propositions des trois compagnies dans un délai d'un mois à compter de la date de publication au Journal officiel, ce qui est aujourd’hui chose faite. "Si la consultation des acteurs du marché confirme que les engagements proposés dissipent ses craintes en matière de concurrence, la Commission pourrait rendre lesdits engagements juridiquement contraignants pour les compagnie", indique le communiqué.

Il reste à savoir si ce projet d’alliance, lancé il y a 3 ans, est toujours d’actualité pour les 3 compagnies concernées, en particulier depuis la prise de participation d’Etihad dans Alitalia. Un signe: cet hiver Air France partage plus avec Alitalia.