Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 1 Janvier 2012

Chine : le piratage de milliers d'emails de voyageurs d'affaires serait une méthode appliquée depuis longtemps



Comme nous l'écrivions le 19 décembre dernier, il faudra désormais se méfier des hôtels chinois. Selon les services de sécurité à l'origine de l'information, la cyber attaque d'envergure contre des entreprises occidentales révélée ces dernières semaines ne serait que la partie visible d'un iceberg dont les prémices datent de d'il y a au moins deux ans. Le moyen utilisé, le réseau internet hôtelier d'IBahn, un prestataire de services internet destinés aux hôtels. Selon d’anciens employés chinois, l'espionnage numérique était connu des directeurs d'hôtels chinois tenus au secret sous peine de représailles professionnelles.



Chine : le piratage de milliers d'emails de voyageurs d'affaires serait une méthode appliquée depuis longtemps
Selon les informations fournies par les américains, tous les mails qui transitaient via les réseaux internet gérés par IBahn auraient été piratés, analysés et conservés. Parmi les domaines analysés : l'aéronautique, l'industrie pharmaceutique et celle des nouvelles technologies informatiques. La Chine n'a jamais caché que la recherche d'informations commerciales stratégiques était une activité importante de ses services d'espionnage. On estime aujourd'hui que plus de 150 000 personnes en Chine travaillent à l'espionnage économique. Pour la CIA, cette information est préoccupante même si, selon elle, la plupart des grandes entreprises américaines se sont protégées de ce type d'attaque. La France n'a jamais communiqué sur ce sujet même si on sait que depuis quelques années, les entreprises du CAC40 auraient été formées par des agents à la cyber guerre économique. A cette heure, les spécialistes de la sécurité numériques invitent les entreprises à utiliser des outils cryptés qui rendent difficile la lecture des messages transmis sur les réseaux.