Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 21 Février 2012

Confidentialité des données : après Apple, c'est Microsoft qui bouscule Google



La bataille de la confidentialité des données privées stockées sur les ordinateurs des internautes bat son plein aux Etats Unis. Après Apple et Safari, c'est au tour de Microsoft de monter au créneau. Pour Dean Hachamovitch, le patron de la division en charge de développer Internet Explorer, "Google contourne les règles de sécurité du navigateur de Microsoft pour aller déposer des cookies sur les ordinateurs des internautes". A la clé, un tracking affiné de leurs préférences pour un meilleur ciblage publicitaire.



Chez Google, on préfère en rire en déclarant que le protocole développé par Internet Explorer date de...2002. Il est dit-on "poussif, peu sécurisé et inadapté au web actuel". Et les spécialistes de Google d'ajouter "Microsoft veut se faire passer pour une victime alors qu'il n'est qu'un retardataire". Toujours est-il que les associations d'utilisateurs se demandent si cette guerre technologique ne se livre pas à leur insu. Une association californienne s'est même engagée dans une campagne de sensibilisation des politiques pour qu'une règle précise soit définie en matière de protection des données. Un sujet entendu par Barack Obama qui a demandé à l'un de ses proches conseillers en charge de la technologie d'étudier comment traiter un problème qui apparaît aujourd'hui comme une intrusion personnelle dans la vie privée des internautes.