Roaming : un séjour transatlantique facturé 133 000€

976

133 340 euros, c’est la somme demandée par l’opérateur T-Mobile à René Remund, un grand voyageur américain, pour avoir consommé 9 gigabytes de données mobiles lors d’un séjour en Suisse au cours duquel il ne disposait pas d’un forfait couvrant les frais d’itinérance.

René Remund s’est étonné en découvrant le montant de sa facture téléphonique affichant la somme de 143 000 dollars, soit 133 340 euros. Un montant astronomique associé à des frais d’itinérances appliqués par son opérateur T-Mobile, lors du séjour de ce grand voyageur américain réalisé en Suisse avec sa compagne. Selon les détails de la facture, ce montant est associé à une consommation de 9 gigabytes, comme le rapportent ABC news, cités par Frequent Business Traveller.

> A lire aussi : Roaming (1/2) : état des lieux des offres data dédiées aux voyageurs d’affaires 

Une décision incompréhensible pour ce client de longue date de la compagnie de téléphonie, expliquant au micro d’ABC News qu’il prévenait systématiquement son opérateur de ses projets de voyages pour disposer des services de téléphonie adapté à ses besoins. Avant de décoller pour la Suisse, le voyageur indique s’être arrêté dans une boutique de l’opérateur pour faire part de son séjour en Suisse. René Remund n’a pas voulu en rester là et a fait appel à un avocat. Après des négociations embarquant le juriste ainsi qu’un journaliste spécialisé dans les sujets de consommation, l’opérateur téléphonique a finalement accepté de rembourser l’intégralité des frais d’itinérance au voyageur.

> A lire aussi : Roaming (2/2) : comment l’eSIM facilite l’usage de la data en itinérance

« Nous recommandons à nos clients de vérifier les fonctions de voyage de leur plan, telles que l’itinérance internationale des données, avant de partir … si un client a un ancien plan qui n’inclut pas l’itinérance internationale pour les données et les appels, il devra s’assurer qu’il utilise le mode avion et le Wi-Fi lorsqu’il utilise des données afin de s’assurer que l’appareil ne se connecte pas à un réseau international”, a déclaré T-Mobile au micro de ABC News.