Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


EasyJet face à une grève pendant l’été?


"Les discussions ont échoué et nous organisons un vote pour décider ou non d’une grève ces prochaines semaines", voilà résumée la position du Syndicat Unite qui regroupe une partie des 3.500 personnels de cabine d’Easyjet. Si le oui l’emporte, un arrêt de travail est prévu pendant l’été.



A l’origine du conflit, un différend salarial évoqué depuis deux ans et pour lequel easyJet a déjà proposé une hausse de salaire de 4,1 % à  5,1 % selon les postes occupés. De son côté, Unite veut une meilleure distribution des résultats financiers de la compagnie et demande aujourd’hui des augmentations (ou des primes) plus importantes qui prennent en compte la pénibilité des rotations quotidiennes. Pour Kevin Hall, responsable régional d’Unite, "La balle est désormais dans le camp de la compagnie qui doit clairement comprendre que les excellents résultats financiers sont le fruit d’un travail acharné des équipages".

EasyJet a rappelé dans la presse britannique que le poids du syndicat Unite était faible au sein de l’entreprise et appelé son personnel à rejeter le mouvement à une période qui voit le trafic (et les bénéfices) s’envoler.