Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 10 Mai 2016

En Grèce, les notes de frais vont gonfler



Face aux demandes des partenaires économiques, la Grèce veut prendre de nouvelles mesures pour financer sa dette. Non sans conséquence pour les voyageurs d'affaires.



En ligne de mire, les taxes hôtelières, les boissons et la restauration. Pour les voyageurs d’affaires fumeurs, une hausse « spectaculaire » des taxes sur le tabac serait même envisagée.

Alexis Tsipras réfute l’idée évoquée par l'opposition de s’en prendre au tourisme, fut-il d’affaires, mais reconnaît que voyager en Grèce coutera plus cher si ces projets sont votés et appliqués. Dans une étude menée par le Ministère grecque du tourisme, le poids de ces nouvelles mesures augmenterait de 6 à 10% le budget des visiteurs, soit environ 8 € de plus par jour sur place.