Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 28 Mai 2013

Essence : les galères du voyage d’affaires pour trouver une pompe !



La France compte 2,1 stations service aux 100 km² contre 3,1 dans l’Union européenne en moyenne et 4,3 en Allemagne. Résultat : certaines régions sont de véritables déserts et les files d’attente s’allongent, y compris à Paris !



Essence : les galères du voyage d’affaires pour trouver une pompe !
Il y a bien longtemps que la Fédération nationale de l’artisanat automobile interpelle les pouvoirs publics et elle avait écrit au Président de la République le 20 février dernier pour l’alerrter sur ce phénomène : aujourd’hui environ 300 000 personnes n'ont déjà aucune station-service à moins de 10 minutes en voiture de chez eux. Et quelque 3,6 millions d'automobilistes supplémentaires seront dans ce cas si la station la plus proche de leur domicile ferme. Résultat, des risques de panne, de files d’attente, de sur-consommation stupide pour rejoindre une station voire un problème d’aménagement du territoire. Selon la Fnaa, la Datar aurait déjà recensé 871 stations «ultimes», «dont la disparition plongerait les automobilistes, les entreprises et les services publics géographiquement concernés dans une dangereuse situation de désertification». Le problème ne concerne pas que les zones rurales, Paris et la petite couronne ne compteront que 39 stations en 2020 contre 122 actuellement et 137 en 2010. La raison : des mises aux normes trop onéreuses. Les stations services doivent en effet se soumettre avant le 31 décembre 2012 à des modifications coûteuses (jusqu’à 120 000 € par station en cas de changements de cuves) qui pourraient entraîner la fermeture de 1 600 points de vente faute d'avoir les moyens pour financer ces travaux. On comprend bien le principe de précaution et les risques pour la sécurité. Cela dit, la panne sèche est aussi une question de sécurité !