Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Germanwigs reconnait un incident grave avec deux ans de retard


La filiale de Lufthansa Germanwings a évité de justesse un accident à Cologne, le 20 décembre 2010. La compagnie allemande a reconnu le 30 septembre 2012 - quasiment deux ans après les faits - que deux de ses pilotes avaient été intoxiqués en vol par des vapeurs d’essence.



Germanwigs reconnait un incident grave avec deux ans de retard
L’avion de Germanwings qui avait 150 passagers à son bord a évité de peu l’accident sur l’aéroport de Cologne. Le journal Die Welt révèle que les deux pilotes de ce vol en provenance de Vienne ont été pris de nausées et perdaient petit à petit conscience alors qu’ils entamaient leur descente vers le tarmac allemand. Intoxiqués par des vapeurs de carburant, ils ont néanmoins réussi à mettre leur masque et poser l’appareil. Une fois au sol, les deux navigants ont été transportés en ambulance pour être examinés. Le quotidien a également indiqué que la compagnie a bien rapporté l’incident au Bundesstelle für Flugunfalluntersuchung (Bureau fédéral allemand d'enquête sur les accidents aéronautiques). Néanmoins, celui-ci ne l’a ni mentionné dans son bulletin mensuel, ni fait d’enquête approfondi. Le journal allemand ajoute aussi que le co-pilote a été en incapacité de vol pendant 6 mois.