Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 5 Septembre 2010

Grève du 7 septembre : perturbations dès ce soir



La grève de protestation contre la réforme des retraites aura lieu demain, mardi 7 février. Mais c'est dès aujourd'hui que les perturbations pourraient débuter, à l' Education nationale ou dans les transports.



Grève du 7 septembre : perturbations dès ce soir
A la SNCF, sept syndicats ont déposé un préavis effectif dès ce soir 20h. Certains (Force ouvrière, la CFTC et CFE-CGC) ont déposé des préavis reconductibles dans une dizaine de régions. A priori le trafic sera de deux TGV et Transilien sur cinq, et d'un TER sur deux. Pour les trains Corail de jour, environ un train sur quatre circulera en moyenne. Le mouvement de grève aura un impact plus limité sur les liaisons internationales: le trafic sera normal sur Eurostar mais limité à huit trains sur dix sur Thalys. L'info détaillée par région sst disponible sur infolignes ou au 08.05.90.35.35, le numéro mis à disposition des usagers spécialement en temps de grève. Si vous possédez un billet non échangeable et non remboursable pour cette journée, et que votre train est annulé, la SNCF s'engage à le rembourser.

A La RATP, tous les syndicats (CGT, CFTC, CFDT,CGC, FO, SUD, UNSA et les Indépendants) appellent à la grève. La Régie prévoit un trafic très réduit dans le métro et sur les lignes A et B de RER, et une circulation réduite dans les bus et le tramway.

En Province: Dans les Bouches-du-Rhône, Cartreize, qui dessert Aix, Marseille, la gare TGC d'Aix et l'aéroport de Marignane prévoit déjà de ne faire rouler qu'un bus sur deux, mais maintient ses autres lignes et les navettes scolaires. Les bus devraient être très perturbés à Lyon, Marseille, Bordeaux, Nantes, Reims, Toulouse, Lille notamment. Le trafic des tramways et des métros sera aléatoire.

Dans les aéroports, plusieurs syndicats de l'aviation civile appellent les contrôleurs aériens à se joindre au mouvement. La Direction générale de l´aviation civile (DGAC) a comme toujours demandé aux compagnies aériennes de limiter leur programme. Air France prévoit ainsi d'assurer 100 % des vols long-courriers, 90% des court et moyen-courriers à Roissy, et la moitié des vols court et moyen-courriers à Orly.

Dans les services publics. Les huit syndicats de la fonction publique (CFDT, CGC, CFTC, CGT, FSU, Solidaires, Unsa, FO) appellent à la grève. La Poste, les tribunaux et l' Education nationale devraient marquer le mouvement. Certains syndicats de l'Education nationale appellent les enseignants à ne pas faire classe dès lundi. C'est le cas de Sud-Education dans le primaire, du Snes dans le secondaire, et de la CNT . Le plus gros du mouvement devrait cependant avoir lieu mardi avec la fermeture annoncée d'écoles primaires et les suppressions de cours dans les Collèges et les Lycées.
A EDF, la CGT, majoritaire dans la branche des industries électriques et gazières (IEG), prévoit «d'importantes baisses de charges sur la production d'électricité».



1.Posté par Luc Sebban le 06/09/2010 07:48
RAS LE BOL de ces mouvements de grève qui ne mènent à rien !
Encore une fois c'est un truc de fonctionnaires ! Dégraissons le service public qui n'a plus grand chose du "service". C'est un simple garage à feignasses !
Luc

2.Posté par Ennamarre le 06/09/2010 08:27
Je suis d'accord avec toi Luc. On a RAS LE BOL.

3.Posté par Laurent le 06/09/2010 11:00
Il est légitime et sain d'exprimer son "ras le bol" lors de mouvements sociaux dont l'objectif réel reste difficilement identifiable... Surtout lorsqu'on est un client fréquent des moyens de transport publics... En revanche, je trouve choquant l'utilisation de l'insulte et l'amalgame systématique avec les fonctionnaires. La colère, d'où qu'elle vienne, n'est jamais bon conseillère.
Nombreux sont les fonctionnaires (de l'Etat, de l'Hôpital ou des Collectivités Territoriales) qui restent conscients de leurs devoirs et obligations pour oeuvrer en permanence pour plus d'efficacité et de performance pour tous (même les râleurs...) ;-)
Laurent NIOLOUX

4.Posté par marcel levy le 06/09/2010 12:03
Bonjour

A la rédaction de Déplacements pros nous partageons pleinement l'avis de Laurent Nioloux. L'insulte est inutile et ne reflète pas la réalité de la mission publique assurée par bon nombre de fonctionnaires.

Cordialement
Marcel Lévy

5.Posté par Tarifs postaux le 06/09/2010 13:24
Quelle reprise ! Tout le monde est en grève, certes chacun a le droit de s'exprimer librement, mais c'est intolérable de prendre en otage les gens qui vont travailler ou étudier en les bloquant dans les transports en commun.

6.Posté par Tom le 06/09/2010 19:01
Afin de remettre les choses a leur place cette grève interprofessionnelle, les agents edf dont je fais parti se joignent au mouvement alors que leur régime n'est pas encore directement attaqué il le sera très bientôt je vous rassure, afin de défendre une cause qui nous semblent juste et de soutenir le secteur du privé.
Nombreuse sont les personnes qui par pure égoïsme ne pensent qu'a leur unique bien être, c'est même personne qui apprécieront le résultat de cette lutte pour la défense des retraites.
Alors messieur demain matin partez 15 minutes plutôt avec le sourire, et si demain chacun des salariés français débrayer nos chères députés feront marche arrière sur l'allongement des année de cotisations bonne soirée

7.Posté par elixir le 06/09/2010 19:16
Effectivement les deux premiers messages n'ont guère d'intérêt et les mêmes ont du laisser des messages regrettant que les expulsions de rom (tous des voleurs n'est pas) ne soit pas assez fermes.
Cependant on peut être courtois tout en étant d'une incroyable mauvaise fois mon cher Laurent en prétendant que l'objectif de la mobilisation sociale du 7 septembre reste difficilement identifiable. En effet sauf à être particulièrement mal informé, nul n'ignore que le sujet central de cette mobilisatrion est l'opposition au projet de loi sur les retraites présenté par le gouvernement.
Ceci dit vous avez parfaitement le droit de penser et de dire n'importe quoi, ces liberté étant garantie par la constituion. Tout comme le droit de grève.

8.Posté par Henri Stano le 06/09/2010 19:23
En fait, le gros des grévistes est formé par des fonctionnaires qui ne sont pas touchés par la grève : la SNCF ! On croit rêver. Ce mouvement n'aboutira à rien car l'appel à la grève est si banalisé qu'il n'a aucun poids politique réel !

Henri

9.Posté par tueursnet le 06/09/2010 22:42
Balle du 7 sept - "Sans liberté de louer, il n'y a pas de blâme majeur"-

Que réclame le peuple de France de son Roi de pic ?
Non qu’il rallonge la durée du travail ou qu’il écourte la durée de vie mais qu’il nous redonne la dure envie de durer …

Que réclame le peuple de France de son Roi de trèfles ?
3 ou 4 feuilles blanches pour qu’il puisse y inscrire son rêve sans se soustraire à celui des autres.

Que réclame le peuple de France de son Roi de carreau ?
De retrouver sa liberté au carré : celle de planer pour les planeurs et de flâner pour les flâneurs…

Que réclame le peuple de France de son Roi de cœur ?
Ni la réforme des retraites, ni le retrait des réformes, mais une vraie mélodie pour ne pas sombrer dans la mélancolie.

En un mot, mon Roi : de quoi souffre ton peuple ?
De l’ignorance…De l’insensibilité…De l’indifférence de ceux qui sont censés le représenter.

http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20du%207%20sept