Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 7 Décembre 2010

Guadeloupe : mesures de prévention en raison du choléra en Haïti



L'épidémie de choléra confirmée en Haïti conduit la Préfecture de la Guadeloupe à mettre en garde les voyageurs qui utilisent les liaisons aériennes quotidiennes avec Haïti.



Guadeloupe : mesures de prévention en raison du choléra en Haïti
L'Agence de Santé a communiqué aux médecins hospitaliers et généralistes libéraux la conduite à tenir face à un « cas suspect », et l'obligation de déclarer de tels cas. Les compagnies aériennes, les voyagistes et les professionnels du tourisme ont reçu une information. A l'aéroport, des affiches en salle d'arrivée et en salle de départ et des flyers informent sur les mesures de prévention les passagers de tous les vols en provenance d'Haïti (8 vols par semaine).

Aux personnes revenant d'HAÏTI, il est fortement recommandé :
- de se laver fréquemment les mains avec du savon, (ou du gel hydro alcoolique) en particulier après chaque passage aux toilettes et avant la préparation des repas.
- si dans les cinq jours qui suivent l'arrivée en Guadeloupe ou dans les Iles du Nord, ces personnes présentent des signes de diarrhée et de vomissements, elles doivent rapidement consulter un médecin.

Aux personnes se rendant en Haïti, il est fortement recommandé :
- de se munir de pastilles de décontamination de l'eau et de gel hydro alcoolique,
- de ne boire que de l'eau en bouteille cachetée ou des boissons chaudes ayant bouilli 2 à 3 minutes ; de ne pas utiliser de glaçons,
- de ne pas boire l'eau du robinet ni de se laver les dents avec,
- de ne manger que des aliments bien cuits ou grillés,
- de peler les fruits après les avoir rincés à l'eau désinfectée,
- d'éviter de consommer les fruits de mer,
- de se laver fréquemment les mains avec du savon, (ou du gel hydro alcoolique) en particulier après chaque passage aux toilettes et avant la préparation des repas.

Le choléra est une maladie digestive aigüe provoquée par l'ingestion d'eau ou d'aliments ayant subi une contamination fécale : la bactérie responsable est le Vibrio cholerae. La maladie provoque d'abondantes diarrhées liquides, « aspect d'eau de riz », et une déshydratation parfois mortelle en l'absence de traitement.

D'une manière générale, il est rappelé à la population l'importance du lavage des mains plusieurs fois par jour au savon ou avec du gel hydro-alcoolique.