Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 4 Mars 2012

L’aviation commerciale française a toujours une bonne image chez les voyageurs d’affaires (avec étude à télécharger)



Sécurité, environnement, service : réalisée comme chaque année depuis 2006 par la DGAC, l’enquête 2011 sur l’image de l’aviation civile démontre qu’en 2011, année de forte croissance du trafic aérien malgré un contexte socio-économique difficile, l'image de ce secteur est toujours positive. L’étude a été réalisée par téléphone du 7 au 21 novembre 2011 auprès d’un échantillon de 1115 personnes, tous types de déplacements confondus.



DR Stephen Finn - Fotolia.com
DR Stephen Finn - Fotolia.com
Selon les premiers résultats dévoilés par la DGAC, l’appréciation globale de la sécurité dans le transport aérien est très satisfaisante. « 92% des personnes interrogées estiment que l’avion est un mode de transport sûr» (95% en 2010). Concernant la sûreté, les mesures sont jugées nécessaires (96%), rassurantes (88%), efficaces (83%) mais contraignantes (59%). 72% des personnes enquêtées considèrent le transport aérien comme générateur de nuisances et de pollution. Dans le même temps, 70% s’accordent pour que l’activité aérienne continue à se développer mais «avec un meilleur encadrement pour qu’il pollue moins». Si pour plus de la majorité des passagers (56%), la qualité de service dans le transport aérien s’est maintenue en 2011, voire améliorée (24%), on constate néanmoins une légère progression des opinions indiquant une dégradation (17% en 2010, 20% en 2011), notamment en termes de ponctualité. Le temps d’attente au PIF (poste inspection filtrage) est perçu par 47% des passagers comme plus long que celui de l’enregistrement des bagages (36%) ; 15% les considèrent comme équivalent. Enfin, compte tenu du contexte économique actuel, 42% des personnes interrogées déclarent maintenir leurs projets de voyage en avion, 17% de les revoir à la baisse (en optant notamment pour une autre compagnie), 19% de les annuler et 19% sont encore sans opinion.

rapport_dgac_2011.pdf rapport_DGAC_2011.pdf  (1.32 Mo)