Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 11 Mai 2010

L'industrie du voyage d'affaires se mobilise pour intégrer les frais annexes sur les GDS



C’est une belle avancée pour les Travel Managers et les voyageurs d’affaires. Les principaux acteurs mondiaux du business travel, agences, GDS, compagnies aériennes se mobilisent ensemble pour adapter leurs outils de distribution et leurs services de travel management à une nouvelle réalité du voyage d’affaires : le dégroupage des tarifs de l’aérien.



L'industrie du voyage d'affaires se mobilise pour intégrer les frais annexes sur les GDS
Les principaux acteurs du business travel ont annoncé la mise en commun de leurs efforts pour permettre l’achat et la vente des frais auxiliaires sur leurs canaux de distributions avant la fin de l‘année. American Express , BCD Travel, CWT, Expedia, Egencia, HRG, Opodo, Orbitz, Orbitz for Business, Travelocity, Travelocity Business ont répondu présents pour les agences. Du côté des GDS, Amadeus, Sabre et Travelport ont également apporté leur soutient à ce plan de développement.

L’objectif : permettre aux compagnies aériennes de proposer l'intégralité de leur offre sur les GDS, et permettre aux entreprises et aux agences de voyages d’affaires d’acheter billets et frais supplémentaires en toute transparence, réconcilier les coûts de l’aérien, et optimiser les programmes voyages. Les acteurs mobilisés souhaitent implémenter les nouveaux standards technologiques permettant la réservation, le paiement et le reporting des frais annexes. Ces nouvelles normes faciliteront l'utilisation des nouveaux outils développés par les GDS pour aider les entreprises à gérer la complexité des offres dégroupées, tout en permettant aux compagnies aériennes de différencier la vente des services accessoires à travers tous les canaux de distribution.

"C'est une grande réussite de voir tous ces acteurs approuver la meilleure voie à suivre pour l'industrie du voyage. Nous croyons que le soutient à ces normes technologiques sera bénéfique à tous dans la chaîne du coût du voyage, des fournisseurs aux voyageurs. Les compagnies seront en mesure de différencier leurs services auxiliaires et les commercialiser plus efficacement", selon Philippe Chérèque, Vice-président d'Amadeus.