Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 18 Janvier 2012

La Birmanie va t-elle devenir le nouvel Eldorado du voyageur d'affaires ?



La communauté européenne étudie la possibilité d'alléger les sanctions qu'elle avait prise contre la Birmanie et pourra même lui proposer une aide économique si la situation politique s'améliore dans le pays.



Pour la patronne de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, la Birmanie serait un pays qui pourrait bénéficier des aides au développement économique si les droits de l'homme sont respectés. Elle en a profité pour appeler les entreprises européennes à s'intéresser fortement à l'économie Birmane, particulièrement sensible au savoir faire européen. De son côté, le Ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé affirme que les besoins du pays sont immenses et nécessitent la présence d'une assistance et d'une aide que beaucoup d'entreprises françaises pourraient apporter. La décision européenne, très politique, devrait être prise après les élections législatives locales qui verront l'opposante Aung San Suu Kyi briguer un siège au parlement. L'UE a déjà confirmé qu'elle allait ouvrir un bureau de représentation en Birmanie.