Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La Chine signe pour 100 A320


La visite à Pékin de la chancelière allemande Angela Merkel a été l’occasion de la signature par Pékin d’une commande de cent avions A 320, destinés au marché chinois. De quoi rééquilibrer le match Airbus-Boeing sur cette destination, pro-américaine jusqu’ici.



DR Wikimedia J.Herzog
DR Wikimedia J.Herzog
La commande a été signée par la China Aviation Supplies Holding Company pour un montant de 9,7 milliards de dollars (au prix catalogue). Pékin a également confirmé l’achat de 30 long-courriers A330, pour une valeur de quelque 6,9 milliards de dollars (prix catalogue). Le constructeur européen rattrape ainsi un peu de son retard sur le marché chinois, jusqu’ici remporté pour l’essentiel par Boeing. Et le marché reste prometteur puisque selon Airbus, la Chine doit voir ses volumes de trafic multipliés par quatre au cours des 20 prochaines années. Il faudra ainsi quelque 5 400 avions, selon les calculs du constructeur européen (l’américain Boeing table lui sur 6330 appareils pour la même période).