Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 24 Novembre 2009

La FAA pourrait autoriser les pilotes de ligne à faire la sieste en vol



L'information pourrait faire sourire mais elle est pourtant très sérieuse. Face à la fatigue constatée des pilotes de ligne, l'administration américaine pourrait autoriser de courtes siestes à bord pendant les vols "longue distance".



Pour Laura Brown, la porte parole de la FAA, "Il ne faut pas rejeter cette idée sans avoir étudié les avantages qu'elle peut avoir sur la qualité d'un vol". Pour l'instant, la FAA n'a pas établi de cahier des charges de ce qui pourrait devenir rapidement une habitude.

Pour les vols longue durée, Laura Brown rapelle "que les procédures sont très contraignantes et qu'elles pourraient facilement être allégées". En clair, quand le pilote automatique est sous la surveillance d'un seul des deux pilotes, il n'y a pas ou peu de risques à bord.

Cette nouvelle arrive au moment même où les pilotes européens viennent de saisir la Commission Européenne pour l'inviter à statuer sur ce problème important de la fatigue des pilotes. Pour mémoire, certains d'entre eux rapellent que bien des accidents non expliqués pourraient être liés à la fatigue de l'équipage.
Et Laura Brown de conclure "il est difficile de prendre une décision de ce type sans effrayer les passagers. Là est toute la difficulté".