Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La facture carburant double les pertes d’EasyJet, qui mise sur le voyage d'affaires


La compagnie EasyJet a connu un semestre difficile, en particulier en raison de l’envolée des prix du carburant. La perte avant impôt a donc explosé (+93,7%), et atteint 175 millions d’euros selon les chiffres publiés mardi par la low-cost. Ses responsables se félicitent néanmoins des «progrès considérables» d’EasyJet, notamment envers les voyageurs d’affaires.



La facture carburant double les pertes d’EasyJet, qui mise sur le voyage d'affaires
Le premier semestre de l’exercice d’EasyJet, clos fin mars, fait aussi état d’une hausse sensible du chiffre d’affaires (+8,1% à 1,44 milliards d’euros), mais la facture carburant pèse lourdement sur le bilan de la compagnie low-cost. "Nous avons connu des difficultés au cours des six derniers mois en raison des coûts de carburant qui ont grimpé en flèche, du comportement prudent des consommateurs et de l’incidence négative des taxes sur les passagers" résume ainsi la directrice générale d’EasyJet, Carolyn McCall. Dans le communiqué publié le 10 mai, elle ajoute néanmoins : "Malgré cette conjoncture défavorable (...), nous avons reconstruit l’équipe dirigeante et nous optimisons sans cesse le réseau en configurant fréquences et destinations de manière optimale pour les voyageurs d’affaires".






1.Posté par Patrice Olivier le 18/05/2011 19:20
La multiplication des pertes est impresionnante mais il ne faut pas perdre de vue le potentiel de croissance de la compagnie. En proportion, Vueling a beaucoup plus souffert (n'ayant pas réussie à assurer sa propre croissance).

Quand à Ryanair, la compagnie noie ses chiffres ce qui va finir par lui jouer des tours avec ses actionnaires...