Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 14 Décembre 2014

La justice belge saisit un avion d'Air Algérie



Voilà une procédure qui irrite Alger au point de rappeler ses ambassadeurs à Bruxelles et la Haye. Dans les faits, vendredi 12 décembre, la justice a saisi un appareil d'Air Algérie sur le tarmac de Zaventem. À l'origine de cette affaire devenue politique, un litige commercial avec la société hollandaise K'AIR BV.



Dans un communiqué, la compagnie algérienne souligne l'exagération du procédé dans une procédure qui n'avait pas exploité toutes les ressources judiciaires. Air Algérie précise qu'en aucun cas il ne s'agit d'une facture impayée mais bel et bien d'un problème de financement non tenu par le fournisseur. Selon le quotidien El Watan "Le différent concerne un contrat de vente d'appareils réformés signé le 6 juillet  2008 par les deux parties".

L'exécution du contrat aurait alors connu quelques difficultés en raison de l'impossibilité de la société hollandaise de mettre en place le financement prévu. Air Algérie a alors rompu le contrat sans tenir compte des délais contractuels. Selon la compagnie algérienne, tout a été mis en place pour un recours en annulation de la procédure lancé par K'Air BV. Rien n'y a fait, d'où la saisie.