Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 6 Avril 2017

Le CDG Express mettra 20 mn pour relier Paris en 2023



C'est le dernier acte en date, celui de l'utilité publique confirmée pour le Charles-de-Gaulle Express. On confirme ainsi, au détour d'un texte technique, que la ligne sera bien opérationnelle en 2023. Les voyageurs d'affaires vont devoir patienter encore un peu...



Une rame du RER B, à la gare Aéroport Charles-de-Gaulle 2 TGV DR Wikipedia
Une rame du RER B, à la gare Aéroport Charles-de-Gaulle 2 TGV DR Wikipedia
La Préfecture de Région Ile de France vient de publier ce 5 avril un communiqué de presse que l'on peut considérer comme un acte de naissance du CDG Express. Il précise les contours de la ligne à l'occasion de la confirmation de l'utilité publique du projet.

Officiellement, on apprend ainsi que la ligne reliera directement Paris (Gare de l’Est) à l’aéroport Paris–Charles de Gaulle, terminal 2 (CDG2) en 20 minutes et sans station intermédiaire. Selon le communiqué, CDG Express "offrira un service ferroviaire répondant aux attentes spécifiques des usagers du transport aérien :
- un service ferroviaire dédié entre Paris et l’aéroport Charles-de-Gaulle ;
- une desserte directe ;
- un temps de parcours de 20 minutes ;
- 4 trains par heure, dans chaque sens ;
- une exploitation de 5h00 à minuit toute l’année ;
- un train à quai en permanence en gare de l’Est et en gare de CDG2;
- un niveau de fiabilité élevé pour une ponctualité assurée ;
- l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

Le projet rejoint le faisceau ferroviaire Nord en avant-gare de la gare de l’Est, nécessitant un nouvel ouvrage ferroviaire dans le 18ème arrondissement. Une nouvelle section ferroviaire parallèle à la ligne à grande vitesse d’interconnexion donnera un accès direct à la gare de CDG2
".
Le coût du projet est estimé à 1,41 Mds€ HT (aux conditions économiques de 2014, précise le communiqué)