Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 26 Octobre 2014

Le Maroc renforce sa sécurité



Le Maroc compte mettre en place progressivement un nouveau dispositif de sécurité baptisé "Hadar". Il a pour objectif de «lutter contre les différentes menaces qui guettent le Royaume», et renforcer «la protection des citoyens et des visiteurs étrangers». Il sera déployé sur plusieurs sites dont les aéroports.



Djena el fna - Alessandro Giumelli
Djena el fna - Alessandro Giumelli
Le ministre de l'Intérieur marocain, Mohamed Hassad, a annoncé ce renforcement de la sécurité le 25 octobre 2014 lors d'une réunion sur l'aéroport international Casablanca «consacrée à l'examen des mesures de sécurité déployées» sur les différentes pistes du pays. Le dispositif baptisé Hadar sera mis en place sur les plusieurs sites sensibles du Maroc et intégrera «les forces armées royales, la gendarmerie royale, la police et les forces auxiliaires», précise le communiqué du ministère de l'Intérieur. Si les autorités n'ont pas donné des précisions sur les «menaces», elles ont plusieurs fait part de leur inquiétude face à l'enrôlement de plus de 2000 Marocains (en comptant les binationaux) par des groupes jihadistes comme le groupe Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak.

Cette mesure intervient alors que la France a mis le Maroc dans sa liste des 40 pays où il faut faire preuve d'une "vigilance renforcée", ce qui a d'ailleurs provoqué des protestations officielles de Rabat. La fréquentation des Français au Maroc et en Tunisie a enregistré une baisse d'environ 15% après cette recommandation.