Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Dimanche 7 Avril 2013

Le Nord-Pas-de-Calais attaque à nouveau la SNCF


Le président du Conseil régional du Nord-Pas-de-Calais, Daniel Percheron, attaque la SNCF devant le Conseil d’Etat. L’élu assure que le prix au kilomètre est deux fois plus cher dans sa région que dans le reste de l’Hexagone.



Le Nord-Pas-de-Calais attaque à nouveau la SNCF
Débouté lors d’un précédent recours contre la SNCF au Conseil d’Etat, Daniel Percheron a décidé de poser à l’autorité une «question prioritaire de constitutionnalité» sur les tarifs de la SNCF. Il assure que le billet Paris - Lille en TGV revient à 26 centimes au kilomètre en période de pointe alors que le prix moyen sur les autres lignes TGV entre la capitale et les grandes villes françaises est deux fois moins élevé. «Je ne veux pas que la SNCF continue à prendre dans la poche des habitants du Nord-Pas-de-Calais deux fois plus d'argent que dans les autres régions. Nous sommes trop patients et disciplinés», a-t-il expliqué selon le journal Métro. Il demande ainsi aux usagers de la région nord d’adresses des réclamations au président de la compagnie ferroviaire Guillaume Pepy.
L’entreprise a répondu à cette attaque en incriminant Réseau Ferré de France (RFF). Selon elle, le prix au kilomètre s’explique par les tarifs importants des péages présents sur les voies de la région Nord : ils sont les plus élevés de l’Hexagone. La RFF profiterait de l’usage principalement professionnel de cet axe pour y demander des prix plus élevés afin de résorber sa dette de 30 milliards d'euros.
Notez




1.Posté par CHAPELLE le 08/04/2013 11:36
Les rats commencent à se dévorer entre eux!
Le monopole conduit toujours vers ce genre de problème où le client est le dindon de l'escroquerie !
La SNCF, la RATP (et tous les monopoles) se gavent sur notre dos, et le meilleur exemple est la téléphonie : Les prix sont enfin devenus normaux grâce à la concurrence. (et au secteur marchand).
Que se passe-t-il en France pour que le peuple soit devenu si avili, si aveuli ?
Mais chut : les médias vont rétablir une vérité vraie...

2.Posté par Pierre le 08/04/2013 13:27
A chapelle. Comment dénoncer les déficits de ces monopoles et prétendre qu'ils se gavent ? ce genre d'accusation loufoque dévie la vraie discussion sur le coût du train en France : une dette énorme car on a construit trop de LGV sans les financements ; un effondrement du fret du aux errements de la SNCF qui prive le réseau de ressources ; un sous-investissements dramatiques du réseau ferroviaire classique qui ne lui a pas permis de réduire ses coûts d'exploitations, accroître les circulations et leur fiabilité dans les zones urbaines, augmenter les vitesses, etc.

3.Posté par CHAPELLE le 08/04/2013 16:35
a pierre qui n'a même pas le courage de signer de son nom (syndrome bien connu durant l'occupation). Est-ce que ce monsieur a compris que pendant des années, les allocutions de toutes sortes versées par l'état et les collectivités pour améliorer le réseau de la SNCF ont été détournées pour être versées aux personnels et non à l'investissement?
Alors, avant de vouloir discuter, il faut avoir lu et compris les faits...
L'économie est une science, non une religion. Et le grand malheur de la France tient à ce "détail" .......



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.